Faire Bien, c’est l’histoire d’une aventure collective : des hommes et des femmes, éleveurs laitiers, consommateurs, fabricants de yaourts, convaincus de la nécessité et de l’urgence d’agir pour le renouvellement des générations dans l’élevage laitier bio.

Pour mener à bien ce combat, nous avons crée en 2018 Faire Bien, une marque de produits laitiers bio, solidaires et équitables. En reversant 50.000€ à nos actions sur le terrain, nous voulons contribuer à la pérennité de la filière lait bio normand et revaloriser le métier d’éleveur laitier. Et en trois ans, nous avons parcouru ensemble un bio chemin !

Trois ans Faire Bien

Faire Bien, une aventure collective

En 2018, Les Prés Rient Bio, l’entreprise qui nous commercialise, décide de créer une nouvelle marque spécialement destinée aux magasins bio spécialisés. Aussitôt se dessine l’envie de saisir cette formidable opportunité pour proposer plus que de simples produits laitiers ! L’idée de rassembler tous ceux qui  font partie de la communauté, depuis celui qui élève les vaches jusqu’à celui qui mange les produits, pour co-construire ensemble quelque chose de différent s’impose rapidement : une démarche pionnière et novatrice, et surtout une vraie chance de faire bien les choses !

Portés par la même envie d’agir face à une situation préoccupante – des centaines d’éleveurs laitiers partant à la retraite d’ici 2025, sans assurance que leurs exploitations soient reprises, sans se préoccuper de former la prochaine génération-, nous ne pouvions pas rester les bras croisés. C’est ainsi qu’est née Faire Bien, une marque collaborative qui a du sens, fidèle à nos convictions. Ensemble, nous avons donc conçu cette gamme de produits laitiers bio et équitables, mais aussi solidaires, pour contribuer à pérenniser le métier d’éleveur laitier bio.

Les grandes étapes de Faire Bien

Septembre 2018 : Lancement de la marque Faire Bien, des produits laitiers bio et solidaires en magasins bio spécialisés

Décembre 2018 : Lancement du service de remplacement financé par Faire Bien pour nos éleveurs partenaires, en partenariat avec Service de Remplacement Normandie

Mars 2019 : Certification équitable pour notre lait bio (label Fair for Life)

Octobre 2020 : Voyage découverte en Normandie de la 1ère promotion de la Pépinière Faire Bien

Avril 2021 : Le Yaourt en Vrac Faire Bien dans 5 épiceries day by day en Ile-de-France

Un produit laitier bio et solidaire, c’est quoi ?

Faire Bien, c’est d’abord fabriquer de bons produits laitiers bio en Normandie, avec du lait bio et des ingrédients bio. Mais c’est aussi choisir de consacrer 50.000 euros aux actions sur le terrain pour pérenniser le métier d’éleveur laitier bio.

Les consommateurs sont donc directement impliqués dans notre combat : « Nous sommes convaincus que notre façon de consommer a un impact sur le monde dans lequel nous vivons », explique Christophe Audouin, Directeur Général de Faire Bien. « Choisir un produit laitier bio et solidaire, c’est pouvoir consommer juste, plutôt que juste consommer. C’est pouvoir être en accord avec ses convictions, avec un impact positif direct ! ».

Avec Faire Bien, les consommateurs concernés à juste titre  par l’impact des produits alimentaires qu’ils achètent ont l’assurance que leur acte d’achat contribue à soutenir les éleveurs laitiers bio en exercice et à encourager la relève pour l’avenir. 

Trois ans Faire Bien

Dès 2018, nos actions sur le terrain financées par les 50.000€ 

  • Le service de remplacement pour nos éleveurs partenaires, lancé fin 2018

L’initiative inédite de Faire Bien consiste à financer un service de remplacement à destination de ses éleveurs partenaires. Pouvoir «sortir la tête de l’étable » est en effet l’une des priorités des éleveurs laitiers en exercice !

En partenariat avec le Service de Remplacement Normandie, ce dispositif permet aux éleveurs de bénéficier de 7 journées de remplacement par an, pour n’importe quel motif, financées par Faire Bien. Largement utilisé par nos éleveurs partenaires (en 2019, ils ont utilisé 250 jours de remplacement, en 2020, 253 jours) confirme que le dispositif répond à leurs attentes.

Tout en améliorant la qualité de vie des éleveurs en exercice, ce dispositif contribue aussi à développer l’attractivité du métier pour la prochaine génération d’éleveurs et participe à une dynamique positive au bénéfice des éleveurs laitiers, de la profession et du bassin normand.

  • La Pépinière Faire Bien, lancée en octobre 2020

Faire Bien, Service de Remplacement Normandie, le CFPPA de Coutances et Bio en Normandie ont uni leurs forces pour encourager les vocations des « jeunes pousses » en créant La Pépinière, un parcours de formation innovant pour les futurs éleveurs laitiers bio. Cette formation est ouverte à tous les adultes, avec ou sans expérience agricole, qui ont envie de changer de vie, de métier et de faire vivre les valeurs du bio en Normandie.

Fort de l’expertise des quatre partenaires, ce parcours progressif sur 2 ans, allant de la découverte du métier sur le terrain jusqu’à l’autonomie professionnelle complète, associant formation qualifiante (BPREA), stages et salariat est une opportunité unique pour découvrir le métier d’éleveur bio et construire son propre projet d’installation ! Nous sommes fiers que la 1ère promotion de la Pépinière ait fait sa rentrée en octobre 2020, avec le voyage découverte de 5 jours à la rencontre d’éleveurs bio normands !

Avec ce projet pilote ambitieux, nous voulons agir pour maintenir la souveraineté de production de lait bio français dans un marché en pleine croissance, favoriser la création d’emploi dans les zones rurales et encourager le modèle bio pour l’élevage de demain.

Pépinière Faire Bien

Des produits laitiers qui incarnent nos combats et nos convictions

  • Des partenariats équitables pour une filière plus juste :

Bio et solidaire depuis ses débuts, Faire Bien a aussi obtenu la certification équitable pour son lait dès 2019 : construire des partenariats équitables avec nos éleveurs partenaires, c’est une étape essentielle dans notre démarche ! 

Depuis mars 2019, tous les produits laitiers bio Faire Bien fabriqués sur le site du Molay-Littry en Normandie bénéficient donc du label de commerce équitable Fair for Life, crée par l’organisme de certification Ecocert.

Etre équitable, c’est s’engager auprès de nos 50 producteurs laitiers avec un prix minimum d’achat garanti intégrant les coûts de production, revalorisé chaque année, un contrat sur le long terme, d’au minimum 5 ans et 2% du montant d’achat de notre lait reversé à des projets de développement de la filière laitière bio.

Mathieu
  • Un mode de consommation innovant et responsable :

Chercher à apporter des solutions concrètes aux questions d’aujourd’hui, c’est aussi pour nous être engagés dans la lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets !  Parce qu’il est urgent de trouver des alternatives au pot en plastique à usage unique, nous voulons être force de proposition. Nous avons donc associé notre expertise avec celle de l’épicerie en vrac day by day  pour proposer un mode de consommation innovant et responsable : le yaourt bio, solidaire, équitable Faire Bien en vrac.

Fort du succès de la phase expérimentale (2 semaines en 2019 et 3 mois en 2021, dans 5 épiceries day by day en Ile-de-France), Faire Bien est plus motivée que jamais pour accompagner les consommateurs dans leur changement de pratique. Le déploiement national de cette innovation permettra à terme aux consommateurs de trouver le yaourt en vrac Faire Bien en permanence dans toutes les épiceries day by day.

Plus qu’une marque, Faire Bien est un combat né d’un constat préoccupant, celui du prochain départ à la retraite de nombreux éleveurs laitiers normands. S’il fallait définir Faire Bien en trois mots, ce serait bio, équitable et solidaire : trois mots qu’ensemble nous faisons vivre avec conviction et détermination pour préparer la relève et pérenniser le métier d’éleveur laitier bio, depuis 3 ans et pour longtemps encore !

Faire Bien, ce sont 50 producteurs laitiers bio en modèle autonome herbager, avec en moyenne*:

  • 85 vaches
  • 110 hectares dont 95 hectares couverts de prairie
  • 94% d’autonomie
  • 137 mètres linéaires de haies par hectare
  • *chiffres indicatifs 2020, calculés en moyenne par exploitation