Depuis 2009, les Trophées de l’Excellence Bio organisés par l’Agence Bio et le Crédit Agricole récompensent des initiatives bio « exemplaires, innovantes et reproductibles ». La 8ème édition des Trophées est ouverte : producteurs, entreprises et associations ont jusqu’au 18 décembre 2020 pour proposer leurs projets au concours et se voir doté d’un prix de 6000 euros.

Un concours pour quoi, et pour qui ?

L’objectif de ces Trophées est de mettre en valeur le dynamisme du secteur de l’agriculture biologique, en soutenant des projets innovants mise en œuvre par des acteurs de la bio : « L’innovation, c’est un levier important pour assurer le développement de l’agriculture biologique », assure Florent Guhl, Directeur de l’Agence BIO.

Ce concours est ouvert à tous les professionnels et à toutes les entreprises des filières biologiques, déjà certifiées Bio ou en cours de conversion. Producteurs, transformateurs, distributeurs ou associations concourent dans l’une ou l’autre catégorie : « producteur » ou « entreprise / association ». A savoir, on peut se présenter aussi bien à titre individuel que collectif.

Des innovations  variées avec un point commun : l’engagement pour le bio

Présidente de la 7e édition des  Trophées, Isabelle Martin observe à propos des projets présentés : “ Il n’a pas été question de simples produits respectant la charte bio, mais d’offrir le fruit d’une démarche de conviction, favorisant une chaine de consommation durable”.

Ainsi, les innovations qui peuvent être récompensées sont très variées, qu’elles soient d’ordre technique, commercial, social ou environnemental.

Par exemple :

  • une nouvelle méthode de production ;
  • l’ouverture de nouveaux débouchés, dans des conditions durables et rémunératrices pour les producteurs, accessibles pour les consommateurs ;
  • l’utilisation de nouvelles matières premières ;
  • la mise en place d’une nouvelle organisation du travail ;
  • la mise en place d’une nouvelle gouvernance (économie sociale et solidaire…) ;
  • la fabrication d’un produit nouveau dans le cadre d’une démarche de filière ou de sa diversification, ou dans le cadre d’une démarche environnementale (réduction du gaspillage, économie circulaire…) ou de qualité nutritionnelle (moins de sel, de sucre…).

Le jury désignera deux lauréats (un dans chaque catégorie) qui recevront chacun un prix de 6 000 €. Deux “coups de cœur du jury” seront aussi désignés, et recevront la somme de 1 500 € chacun.

Comment candidater ?

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 18 décembre 2020. Le règlement du concours ainsi que le dossier de candidature sont disponibles sur le site de l’Agence BIO.

Traditionnellement, les lauréats sont récompensés à l’occasion du Salon de l’Agriculture. Cette année, en raison de la crise sanitaire, la cérémonie de remise des prix est prévue au printemps, en plein air. 

Coup de projecteur sur les lauréats de l’édition 2020


L’an dernier, le jury a retenu 8 finalistes parmi 60 dossiers reçus, et désigné deux lauréats et deux coups de coeur. Dans la Catégorie Producteurs, c’est Romain Chemin (Bretagne) qui a été récompensé pour son projet de culture de houblon bio. Son challenge ? Proposer du houblon bio local aux brasseries et de développer une filière locale en Bretagne.

Le coup de cœur du jury  a été la SCIC Graines Equitables (Occitanie) pour son projet  « Agroécologie de territoire » : 22 producteurs bio se sont regroupés afin de recréer un écosystème cohérent afin de faire face aux sécheresses et se préparer au réchauffement climatique.

© Agence Bio

Cette année, une soixantaine d’agriculteurs et d’entrepreneurs audacieux nous ont présenté leur candidature. Avec pour points communs ce même désir ardent de mener une activité économique dans le respect du vivant et cette même ingéniosité qui les amène à trouver des solutions viables à des problématiques environnementales et sociales complexes”, observe le Directeur de l’Agence BIO.

“Finalement, les choix du jury se sont portés à la fois sur des filières biologiques émergentes, comme c’est le cas du houblon en Bretagne (…), sur de jeunes entreprises innovantes et des entrepreneurs engagés pour la nature et l’alimentation. Avec un élément commun : la force du collectif.”

Et puis, en février, le Concours Agriculteurs d’Avenir !

Certains d’entre vous peuvent aussi être intéressés par le concours Agriculteurs d’Avenir, également créé pour récompenser et financer des projets agricoles innovants, respectueux des hommes et de l’environnement. Selon le calendrier habituel, les dossiers de candidature pourront être déposés dès fin février 2021. Si le concours s’adresse à un large éventail d’activités agricoles (grandes cultures, apiculture, maraîchage, viticulture), plus de 50% des lauréats sont des éleveurs