Aujourd’hui, nous allons faire la connaissance de Céline Collet, déléguée régionale du Service de Remplacement de Normandie. Elle nous explique le mode d’emploi et l’organisation de ce service.
En agriculture, il y a des animaux, et donc une astreinte quotidienne pour les nourrir, les soigner et les traire (dans le cas d’un élevage laitier). Les agriculteurs eux-mêmes se sont organisés pour créer un service qui permette d’organiser le remplacement, lorsqu’il y avait une maladie ou un accident. C’est ainsi qu’est net le Service de Remplacement. Ce service a ensuite été étendu à d’autres motifs, comme le congé maternité, le congé paternité ou les vacances. C’est vraiment né des agriculteurs qui se sont organisés et structurés, pour mettre en place ces associations. En Normandie, il y a 61 associations qui effectuent du remplacement sur le territoire.

Réalisé par : Julien Morin assisté par Rudy Tolila
Avec l’aimable participation des éleveurs et des équipes FAIRE BIEN
Coordinatrice de Production : Clara Pellerey
Journaliste : Marion Bouscayrol